11 Août: Temple Shaoling 

Le lendemain, nous avions la possibilité de faire l’ascension du mont Song, une autre des 5 montagnes sacré. Cependant, le monde + la chaleur + les avis négatifs sur le net nous ont poussé à simplement monté une petite colline pour aller voir une drôle de statue.

Malgré le peu de dénivelé, l’humidité et la chaleur nous ont encore fait des misères. Nous sommes arrivés au sommet trempés. Heureusement, une fois redescendu, nous avons assisté à un spectacle dans une salle climatisée. On a pu séché un peu.

On a ensuite flané dans le parc au milieu des écoles de kung fu puis nous avons pris nos bagages pour rentrer à Luoyang. Vu les aventures que nous avions vécues à l’aller, on voulait prendre un peu de marge. Et le destin nous a donner raison.

Nous avions à peine eu le temps de se mettre sur le bord de la route qu’un bus pour Luoyang s’arrête devant nous. Parfait, nous grimpons. Cependant, le bus se vide au fur et à mesure que nous avançons. Et comme vous le savez déjà, un bus peu rempli est un bus peu rentable. Le chauffeur a donc décidé de vendre le reste de sa cargaison (à l’occurrence nous!). Nous avons dons attendu avec le chauffeur qu’un autre bus pour Luoyang passe par là. Nous sommes finalement arrivés à bon port.

Gros dodo dans un hôtel près de la gare, notre train pour Pingyao était à 6h le lendemain.

  1. Bésanger
    Août 19, 2016
    Ah ! Ces chinois!! Ils ne pensent qu'au rendement !!
    Reply